FNF Canada – A Symbol of Strength with a Passion to Serve | Mises en chantier d’habitations à Montréal en juillet 2014 - FNF Canada - A Symbol of Strength with a Passion to Serve
9095
single,single-post,postid-9095,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive
 

Mises en chantier d’habitations à Montréal en juillet 2014

Nouvelles de l’industrie

OTTAWA, le 11 août 2014 – Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations au Canada se chiffrait à 189 784 en juillet, comparativement à 185 952 en juin. Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA)1 de mises en chantier d’habitations.

 

« La tendance des mises en chantier a légèrement augmenté au cours des derniers mois, en grande partie grâce à l’activité dans le segment des logements collectifs, qui subit d’importantes variations d’un mois à l’autre. Cependant, la SCHL prévoit toujours un atterrissage en douceur pour le marché des logements neufs au Canada », a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL.

 

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l’état du marché de l’habitation. Dans certaines situations et sur certains marchés, il pourrait être trompeur de n’analyser que les DDA, car les mises en chantier d’habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l’activité peut varier beaucoup d’un mois à l’autre.

 

Le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier se situait à 200 098 en juillet, en légère hausse par rapport à celui de 198 665 enregistré en juin. Dans les centres urbains, ce nombre s’est élevé à 182 932 et est essentiellement le même qu’en juin. Toujours dans les centres urbains, en juillet, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier est descendu à 115 870 dans le segment des logements collectifs, tandis qu’il a augmenté pour atteindre 67 062 dans le segment des maisons individuelles.

 

En juillet, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a augmenté dans l’Atlantique et en Ontario, tandis qu’il a diminué dans les Prairies. De légères baisses ont également été enregistrées en Colombie-Britannique et au Québec.

 

Dans les régions rurales2, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier d’habitations est évalué à 17 166 pour le mois de juillet.

 

Pour consulter les tableaux de données provisoires sur les mises en chantier d’habitations, en français ou en anglais, veuillez cliquer sur le lien suivant : Données provisoires sur les mises en chantier.

 

Mettant à contribution plus de 65 ans d’expérience à titre d’organisme national responsable de l’habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l’habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l’habitation à prendre des décisions éclairées.

 

Source: SCHL

Print Friendly